JOËLLE GUILLAIS

Joëlle Guillais est une écrivaine française

titulaire d'un doctorat en Histoire,

romancière et essayiste engagée

elle a notamment publié La chair de l'autre. Histoire du crime passionnel au XIXe siècle. Elle a également contribué à l'écriture de l'Histoire des femmes avec des récits comme La Berthe (Plon) qui retrace le parcours d’une femme hors du commun dans un monde rural machiste, ou encore Agnès E (Plon), récit de femme dans un pénitencier suisse.

Sa perpétuelle envie de découvrir de nouveaux horizons, de nouveaux visages, ne lui a pas fait oublier sa région natale : le Perche, raconté dans plusieurs romans mettant en scène le monde agricole contemporain : Les Champs de la colère, La Ferme des orages (Pocket), "afin d’en finir avec la lecture nostalgique du rural qui le discrédite au risque de nous rendre autiste à sa diversité et à ses problèmes qui sont les nôtres demain".

Elle a rendu hommage à Pierre Bourdieu dans La teinturerie, un texte drôle et émouvant.

Photographe, elle a effectué de nombreux séjours à l’étranger, notamment pendant la guerre et la famine en Ethiopie.

Son moyen de locomotion privilégié est le vélo, elle ne compte plus les kilomètres parcourus. Il lui arrive aussi de voyager à pied et ses chaussures de rando sont comme son humour et sa vivacité: à toute épreuve! 

Elle anime l’atelier d'écriture "Mot A Mot" à Paris (Libération en parle ici), au cours duquel elle a rencontré Laurence Verdier. Leurs regards croisés ont donné naissance au recueil de micronouvelles 23 mecs comme ça.